Tout savoir sur la taxe de séjour . Consultez les conseils pratiques FLV.fr sur la location saisonnière.

Tout savoir sur la taxe de séjour

La taxe de séjour a été instaurée en France en 1910 dans le but de faire supporter aux touristes une part des dépenses destinées à favoriser la fréquentation touristique de la commune. Le montant de la taxe de séjour s’élève de 0,20€ à 1,50 € par nuitée et par personne.

Qui doit payer la taxe de séjour ?

La taxe de séjour est payée par les touristes séjournant dans un hôtel, une location de vacances ou tout autre type de location saisonnière. Les touristes doivent verser cette taxe au logeur.
Sont exonérés du paiement de la taxe de séjour :

  • Les enfants de moins de 13 ans
  • Les mineurs en vacances dans un centre de vacances collectifs d’enfants homologué
  • Les fonctionnaires et agents de l’Etat appelés temporairement dans une station
  • Les bénéficiaires des aides sociales : personnes âgées qui bénéficient d’une aide à domicile, personnes handicapées, personnes en Centres pour handicapés adultes, personnes en Centres d’hébergement et de réinsertion sociale.

Quels sont les tarifs taxe de séjour ?

Les tarifs taxe de séjour sont fixés par la commune conformément aux barèmes suivants :

Hôtels, résidences et meublés 4 étoiles et + : entre 0,65€ et 1,50€/nuitée/personne

Hôtels, résidences et meublés 3 étoiles :

entre 0,50€ et 1€/nuitée/personne

Hôtels, résidences et meublés 2 étoiles, Villages de vacances grand confort :

entre 0,30€ et 0,90€/nuitée/personne

Hôtels, résidences, meublés 1 étoile, Villages de vacances confort :

entre 0,20€ et 0,75€/nuitée/personne

Hôtels, résidences et meublés classés sans étoile :

entre 0,20€ et 0,40€/nuitée/personne

Camping, caravanages et hébergements de plein air 3 et 4 étoiles :

entre 0,20€ et 0,55€/nuitée/personne

Camping, caravanages, hébergements de plein air et ports de plaisance 1 et 2 étoiles :

0,20€/nuitée/personne

Calcul du montant de la taxe de séjour due par chaque touriste :
Tarif de la taxe de séjour en fonction du classement de l’hébergement X le nombre de nuitées du séjour.

Qui recouvre la taxe de séjour ?

La taxe de séjour doit être collectée par les propriétaires de location vacances, les hôteliers ou tout autre logeur qui doivent ensuite la verser sous leur responsabilité, au receveur municipal, aux dates fixées par délibération du conseil municipal. Il existe 2 modes de recouvrement de la taxe de séjour :

  • La taxe de séjour au réel :
    Le logeur doit recouvrir la taxe de séjour directement auprès de ses locataires qui ne sont pas domiciliés et ne possèdent pas de résidence secondaire dans la commune. Le logeur doit afficher le montant de la taxe de séjour qui doit aussi apparaître sur la facture remise au client. Le logeur doit tenir un registre récapitulant toutes les taxes de séjour perçues par personne et par jour.
  • La taxe de séjour forfaitaire :
    Le logeur doit adresser chaque année une déclaration à la mairie en indiquant la période et capacité d’accueil de la location afin de permettre à la municipalité de faire son calcul.
Sur le sujet « Tout savoir sur la taxe de séjour », lire aussi :

Revenir au sommaire des Fiches infos