Le Home Sitting . Consultez les conseils pratiques FLV.fr sur la location saisonnière.

Le Home Sitting

Le Home Sitting appelé aussi House sitting ou “Gardiennage maison” est un concept d’échange de services entre particuliers de plus en plus à la mode en France, qui vous permet de vous absenter de votre domicile pendant une certaine période tout en confiant la garde de votre maison à une personne appelée « house sitter ».

Comment fonctionne le Home Sitting ou gardiennage maison ?

Le principe est simple : un propriétaire qui doit quitter son domicile pour une période donnée, confie son logement à une personne appelée « House sitter » (généralement des retraités en raison de leur disponibilité et de leurs faibles revenus), qui s’engage pendant votre absence à s’installer ou à être présent très souvent chez vous afin de veiller et de s’occuper bénévolement de votre logement, vos biens, votre jardin, vos plantes, animaux…

En échange de ses services, le « house sitter » dispose librement et gratuitement de votre logement, et profite pour découvrir la région. Par contre, en tant que propriétaire, vous fixez les règles d’occupation de votre logement et les différents champs d’intervention du house sitter.

Ainsi, votre domicile étant sous surveillance permanente, vous n’avez pas à vous soucier des risques de cambriolage, dégâts des eaux éventuels, ni de vos animaux… pendant votre absence !

Le gardiennage des animaux : Pet sitting

Vous n’avez pas la possibilité de partir en vacances avec vos animaux domestiques ? Vous n’avez plus à vous inquiéter car le home sitting inclut aussi la garde d’animaux appelée «dog sitting » ou plus généralement « pet sitting ». Ainsi, vos animaux conservent leur repère et continuent à bénéficier d’affection, de soin, de promenades… pendant votre absence !

Les précautions à prendre si vous faites appel à un House Sitter

  • Le Home sitting n’est pas encadré par la loi : aucune réglementation n’existe à ce sujet. Si le house sitter abîme vos biens, vos plantes ou ne prend pas bien soin de vos animaux, rien n’est couvert !
  • Si vous sélectionnez vous-même votre house sitter dans les journaux ou sur Internet, vous pouvez vous retrouver face à des escrocs ou des personnes malhonnêtes. En tant que propriétaire, vous devez absolument disposer d’une assurance habitation incluant une clause dite « de villégiature » et le house sitter doit absolument vous présenter une attestation de responsabilité civile.
  • Pensez à protéger vos biens précieux, limiter l’accès à certaines pièces, fermer votre garage si vous ne souhaitez pas que le house sitter utilise votre voiture…

Afin que vous puissiez bénéficier de garanties en confiant votre domicile à un étranger, il existe des sites spécialisés qui vous aident à trouver le house sitter idéal en vous mettant en contact avec des candidats triés sur le volet, en qui vous pouvez avoir confiance. Si votre bourse le permet et pour plus de tranquillité, un conseil : faites appel à ces professionnels du home sitting.

A vos marques, prêt, partez en vacances sereinement en confiant désormais votre domicile à un house sitter, qui lui, pourra prendra des vacances sans se ruiner !

Ces fiches peuvent également vous intéresser :
Sur le sujet « Le Home Sitting », lire aussi :

Revenir au sommaire des Fiches infos