Label Tourisme et Handicap : spécificités du handicap moteur. Consultez les conseils pratiques FLV.fr sur la ...

Label Tourisme et Handicap : spécificités du handicap moteur

Le handicap moteur

Il touche 2,3 millions de personnes en France et recouvre l’ensemble des troubles pouvant entraîner une atteinte partielle ou totale de la motricité, notamment des membres supérieurs et/ou inférieurs :
  • Difficultés pour se déplacer ;
  • Difficultés pour conserver ou changer une position ;
  • Difficultés pour prendre et manipuler ;
  • Difficultés pour effectuer certains gestes.

Des aménagements peuvent être envisagés dans le lieu de vie pour permettre aux personnes atteintes d’un handicap moteur de gagner en autonomie :

  • Des rangements à portée de préhension, de 40 cm à 130 cm du sol ;
  • Des interrupteurs larges, à 90 cm de hauteur ;
  • Des portes et fenêtres équipées de poignées « becs de canne » ;
  • Une douche munie d’un siège adapté et/ou munie de barres d’appuis à une hauteur comprise entre 90 cm et 120 cm ;
  • Des systèmes à tiroirs ou à portes coulissantes pour les éléments bas dans la cuisine et des éviers de faible profondeur pour un accès frontal.

logo handicap moteur

Sur le sujet « Label Tourisme et Handicap : spécificités du handicap moteur », lire aussi :

Revenir au sommaire des Fiches infos