Comment établir un contrat de location de vacances ?. Consultez les conseils pratiques FLV.fr sur la location ...

Comment établir un contrat de location de vacances ?

Vous souhaitez louer votre résidence secondaire ? Il vous faut avant tout connaître les modalités du contrat de location qui vous liera aux personnes souhaitant y résider. Pour cela, il s’agit d’être informé et de ne pas prendre à la légère ce type de document. En effet, il devra contenir le règlement de l’ensemble de vos directives en cas de désagrément avec un locataire.

Le contrat de location de vacances est un élément clé pour entériner la réservation. Sans celui-ci, vous ne pourrez pas parer aux mauvaises surprises qui malheureusement peuvent subvenir. Le contrat de location saisonnière est également indispensable pour pouvoir gérer un possible litige avec les bailleurs. Ainsi, il est essentiel d’éviter les ennuis pour ne pas mettre en défaut vos souhaits.

Le contrat de location se saisit grâce à des modèles proposés. Comme tout document contractuel, il dispose de plusieurs articles et d’annexes les complétant. En en-tête, il vous faudra faire apparaître le nom du bailleur et le nom du locataire. Le premier article recouvrera l’objet du contrat de location saisonnière. Il s’agit de noter que les deux protagonistes s’entendent sur le contenu de la suite des articles. Les articles suivants peuvent intégrer la durée de la location saisonnière et des conditions. Il est nécessaire de notifier l’adresse de la location ainsi que le nombre de personnes qui peut y être logées.

Pour bien compléter son contrat de location de vacances, il est important de dresser une liste la plus exhaustive possible des éléments et des objets de la résidence. L’heure de la date d’entrée et celle de la date de sortie devront également être inscrites. Une pénalité financière pourra être indiquée en cas de retard lors de la libération des lieux. Le contrat de location saisonnière comporte évidemment le loyer. Les formalités comme les arrhes, la caution ou le dépôt de garantie seront aussi signalés. Le contrat de location contient enfin la taxe de séjour et le poids des charges éventuelles (eau, électricité).

Le bailleur devra insérer dans le contrat de location toutes les interdictions souhaitées telles que les animaux de compagnies à bannir, la sous-location prohibée, etc. Les formalités de l’état de lieux devront être parfaitement définies. Le contrat de location stipulera que le locataire a l’obligation de souscrire à une assurance (incendie, dégâts des eaux, vols).

Le contrat de location de vacances nécessite obligatoirement la signature du bailleur et du locataire. La mention « lu et approuvé » affirme que les parties signataires ont bien pris connaissances du contenu du contrat de location saisonnière. En annexe, le bailleur pourra y placer l’état des lieux effectué ou encore la fiche décrivant la résidence (nombre de pièce, superficie, etc.). Comme tout document de ce type, le contrat de location est établi en deux exemplaires pour que chaque partie en ait une version signée.

Il est important de rédiger très précisément ce contrat de location de vacances. Il permet de maitriser parfaitement la situation et de pallier à d’éventuels problèmes. En suivant les modèles disponibles, vous minimisez les risques de faire une erreur et de gâcher vos ambitions.

Vous trouverez un modèle de contrat de location saisonnière sur le site de notre partenaire Homeloc.

Sur le sujet « Comment établir un contrat de location de vacances ? », lire aussi :

Revenir au sommaire des Fiches infos